Breaking News

La science au service de la pandémie du Covid-19

Depuis son apparition le Coronavirus ne cesse de faire des milliers de victimes dans le monde. Il n’épargne aucune couche de la population mondiale, hélas. Mais face à cet état de chose, la science n’est pas restée les bras croisés. Explorons les avancées de la science dans le combat de la lutte contre la pandémie du Coronavirus.

Le coronavirus : un ennemi invisible et puissant

Selon des scientifiques, le coronavirus serait la pandémie la plus meurtrière de l’histoire de l’humanité. Apparu à Wuhan (Ville Chinoise) en 2019, le virus s’est très vite répandu dans le monde faisant des milliers de victimes à ce jour. Les modes de transmissions de cette maladie sont très simples mais difficile à combattre. De simples gouttelettes de personnes saines pourraient facilement faire propager la maladie. Face à l’ampleur de la situation sanitaire, les scientifiques ont enchaîné les recherches pour sortir l’humanité de l’impasse.

Un vaccin dans la foulée

Huit mois, après sa propagation, des chercheurs notamment américains ont annoncé la mise au point d’un vaccin efficace à 95℅. Ceci a déclenché l’engouement des chefs d’Etats qui n’ont pas hésité à déclencher des campagnes de vaccination. En occident plus précisément, les premiers vaccins ont été administrés avec priorité aux personnes âgées. Le seul paradoxe dans cette découverte scientifique réside dans le fait que le vaccin n’est pas encore accessible aux Africains. Néanmoins, le vaccin n’est pas l’unique arsenal trouvé par les scientifiques pour lutter contre la maladie.

D’autres portes de sortie

Les scientifiques réfléchissent à des stratégies afin de vite repérer les personnes qui développent les symptômes de la maladie pour une prise en charge rapide et efficace. Ceci va contribuer plus amplement à réduire le risque de contamination. Aussi, la recommandation pour le port du masque s’est révélée très efficace dans la lutte. Il ne faut pas perdre de vue le lavage des mains à l’eau et au savon qui est finalement rentré dans les habitudes des terriens. Toutes ces approches scientifiques vont concourir à éradiquer et faire disparaitre complètement cette vilaine maladie qui ne sera qu’un mauvais souvenir pour l’humanité.